MISSION DE COURTE DURÉE AU CAMEROUN : DES MIRACLES DANS LES TURBULENCES

43 billets d’avion annulés et plusieurs demandes de visa refusées. Sept cas de paludisme et deux cas de typhoïde. Épidémie de Covid 19 et quarantaine. Deux bus en panne, un accident de taxi et une attaque à main armée. Un récit sur la manière dont Dieu accomplit un miracle au milieu du tumulte et sur la vision de construire un campus de l’Université des Nations au Cameroun.  

Karte Kamerun FR

Dans la ville camerounaise de Kribi, sur la côte atlantique, se trouve un lieu appelé « Porte du non-retour ». Quelques jours après avoir commencé à prier tous les jours, nous sommes arrivés à cet endroit tôt le matin. Le nom vient de l’époque coloniale, car c’est ici que les esclaves ont été entassés sur les bateaux pour la traversée vers l’Amérique. Cette souffrance indicible est encore perceptible aujourd’hui dans l’air. 

Après nous avoir expliqué l’histoire de ce lieu cruel, le chef d’opération, lui-même camerounais, est parti les mains liées le long de la jetée. Il représentait ainsi ce que ses ancêtres avaient dû endurer. Ensuite, il a prié pour pardonner aux marchands d’esclaves le mal qu’ils avaient fait à ses ancêtres. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé qu’aujourd’hui encore, de nombreuses personnes sont dans une sorte de « bulle ». Nous sommes prisonniers de l’esclavage. Comme il est écrit en Éphésiens 6,12, nous sommes engagés dans une lutte contre les forces et les puissances du mal. Mais la foi en Jésus-Christ nous libère des chaînes de cet esclavage. Nous allons maintenant parler de la liberté des Camerounais – car le passé douloureux de l’esclavage laisse encore aujourd’hui des plaies ouvertes. 

 

LL_cameroon_healing_b_RGB_Web.jpg
LL_cameroon_healing_b_RGB_Web.jpg
LL_cameroon_healing_b_RGB_Web.jpg

DIEU FAIT DES MIRACLES 
Le spectacle impressionnant sur la jetée a éveillé la curiosité de quelques passants. Après le temps d’intercession, un jeune homme s’est approché de nous. Il voulait en savoir plus sur le Dieu que nous servons et nous avons essayé de répondre à toutes ses questions. Au bout d’un moment, il a décidé de faire de Jésus son Seigneur et son Sauveur, alléluia ! Mais ce n’est pas tout : sur le chemin du retour, nous avons rencontré un homme âgé qui était presque aveugle d’un œil. Nous avons parlé avec lui et il nous a permis de prier pour lui. Dieu a fait un miracle sous nos yeux : l’homme a été guéri instantanément ! 

SERVIR MALGRÉ LES TURBULENCES 
De telles expériences nous ont fait paraître moins importantes les circonstances difficiles auxquelles nous avons dû faire face ! Des billets d’avion annulés aux maladies en passant par un cambriolage, rien ne nous a empêchés de servir le Cameroun. En collaboration avec les communautés locales, nous sommes allés dans les rues pour évangéliser. J’ai été surprise de voir à quel point les gens sont ouverts à l’Evangile et à la prière dans les rues. Nous avons également organisé des ateliers et des écoles du dimanche dans les églises, ainsi qu’une conférence spécialisée pour équiper les responsables chrétiens. 

VISION POUR LE CAMEROUN 
Mais la vision pour le Cameroun va au-delà de l’engagement missionnaire de trois mois : un campus de l’Université des Nations chrétienne doit voir le jour ici – avec des offres de formation allant de l’école maternelle à l’université et un accent sur le domaine de la médecine. En effet, l’éducation et les soins médicaux de base sont deux des plus grands besoins du pays. Selon l’ONU, il y a actuellement 3.9 millions de personnes qui dépendent de l’aide humanitaire.

Nous souhaitons que le nouveau campus de l’Université des Nations contribue à ce que le Cameroun puisse surmonter son sombre passé et maîtriser les crises actuelles. Avec l’aide de Dieu, l’offre de formation doit devenir une bénédiction pour la population, dans la lutte contre la violence, la pauvreté, la maladie – et l’esclavage intérieur. 

 

LL_cameroon_seminars_RGB_Web.jpg
LL_cameroon_seminars_RGB_Web.jpg

Infobox Lippuner FR

MISSIONS DE COURTE DURÉE : UNE EXPÉRIENCE DE VIE MARQUANTE  
Ein Kurzzeiteinsatz, wie hier beschrieben, ist definitiv eine prägende Lebenserfahrung. Während 3-12 Monaten bekommen Sie Einblick in eine bestehende Arbeit und erleben hautnah, was es bedeutet, im Einsatz zu sein.

Un engagement à court terme, tel que décrit ici, est définitivement une expérience de vie marquante. Pendant 3 à 12 mois, vous aurez un aperçu d’un travail existant et découvrirez de près ce que cela signifie d’être en mission.

Découvrir des missions de courte durée en Suisse et à l’étranger : www.smg.swiss/fr/sejour-de-courte-duree

ENSEMBLE AVEC VOUS, NOUS RENDONS LA MISSION POSSIBLE 

La SMG est une organisation chrétienne de mission et d’aide humanitaire qui compte plus de 200 employés dans le monde. En faisant un don à SMG, vous contribuez à ce que des histoires comme celle-ci deviennent réalité.  

Témoignages les plus récents

5 marks of mission

LES 5 FACETTES DE LA MISSION

Pour rendre la mission possible, il est essentiel d’avoir une compréhension commune de la mission. L’initiative « L'avenir de la mission » invite à l'engagement sur un chemin spirituel ...
Freundeskreis

L'histoire de la SMG

La fin de la Seconde Guerre mondiale a marqué une période de renouveau. Ce sont de « jeunes sauvages », principalement américains, qui se sont réunis à Beatenberg du 15 au 22 août 1948. Ils ...
Aeschlimann

75 ANS POUR LA MISSION MONDIALE

En 1948, de jeunes chrétiens se sont réunis pour la conférence Youth for Christ pour l'évangélisation mondiale. C'était le point de départ d'un mouvement qui a durablement marqué le visage du ...