DE LA MAISON DU PASTEUR...

DE LA MAISON DU PASTEUR VERS LE BIDONVILLE

Fin août, nous nous sommes envolés vers Manille où nous habiterons dans un bidonville au milieu des pauvres, en collaboration avec l’organisation « Servants to Asia’s Urban Poor ».  

Manille

COMMENT PEUT SURGIR L’IDÉE ?

Barbara (38) a grandi au bord du lac de Bienne. Déjà enfant, elle avait le désir de devenir pasteure – et de servir Dieu en Asie. Après ses études de théologie, elle a commencé un ministère pastoral à Wyssachen/BE. Simon (37) a grandi à Riehen/BS. Après avoir interrompu des études de mathématiques, en 2002, il a passé trois mois avec « Servants » à Manille. Ce temps l’a fortement marqué. De retour en Suisse, il a suivi des études  pédagogiques pour les classes secondaires. Par la suite, il a enseigné des classes du niveau supérieur. Nous sommes les parents de deux garçons : Noel (5) et Micha (3). Ils se réjouissent particulièrement de rouler en Jeepney à Manille… 
 
Comment  peut surgir l’idée de vivre avec de petits enfants dans un bidonville ? Depuis longtemps déjà, nous avons été préoccupés par les injustices sociales de ce monde et par  notre responsabilité de chrétien concernant cette question. En 2011, nous sommes allés à Manille avec « Servants » pour comprendre si c’était là notre lieu de service. Nous avions alors l’impression que Dieu pourrait nous utiliser à Manille – mais pas tout-de-suite. Nous sommes restés en Suisse, avons fondé une famille et, avec le recul, sommes reconnaissants pour toutes les expériences des dernières années au niveau professionnel et de la vie en général.
SB_Philippinen18 (3).JPG
SB_Philippinen18 (3).JPG
SB_Philippinen18 (3).JPG
En été 2016, nous avions tous deux l’impression que l’appel de Dieu retentissait pour un service à Manille ! Nous avons commencé les démarches d’une candidature et nous nous  y sommes rendus en famille afin de faire connaissance avec l’équipe sur place et passer un certain temps dans un bidonville. Nous sommes enthousiastes à l’idée de faire connaissance avec les pauvres et leur existence et de nous impliquer pour eux. Nous désirons être une passerelle entre le monde pauvre et le monde riche et sommes curieux de savoir où et comment Dieu voudra nous utiliser à Manille. Nous sommes aussi reconnaissants et heureux d’appartenir à la famille de la SMG pour cet engagement. 
 
Simon et Barbara Stankowski, Philippines  

 

Merci beaucoup pour votre don.